08 septembre 2010

Nil Sine Numine

P1010964_copie

Au sommet se trouve l'œil de la Providence à l'intérieur d'un triangle, d'où proviennent des rayons dorés. Au-dessous de l'œil, un parchemin, le faisceau romain, un faisceau de tiges de bouleau ou d'orme avec une hache de guerre liée par des lanières rouges, blanches et bleues et portant  la phrase «Union et Constitution." Le faisceau de tiges liées ensemble symbolise la force qui fait défaut dans une simple tige. La hache symbolise l'autorité et le leadership. Au-dessous du rouleau, un bouclier héraldique, dans la partie supérieure représente trois montagnes enneigées et des nuages. La moitié inférieure comporte deux outils de mineur, le marteau et la pioche. Au-dessous, en demi-cercle, la devise, «Nil Sine Numine", les mots latins signifiant «rien sans la Divinité», et en bas les chiffres de 1876, l'année qui a vu le Colorado devenir un État des États-Unis.

seal_co

At the top is the Eye of Providence within a triangle, from which golden rays radiate on two sides. Below the eye is a scroll, the Roman fasces, a bundle of birch or elm rods with a battle ax bound together with a ribbon of red, white and blue with the words, "Union and Constitution." The bundle of rods bound together symbolizes strength which is lacking in the single rod. The axe symbolizes authority and leadership. Below the scroll is the heraldic shield bearing across the top on a red ground three snow-capped mountains with clouds above them. The lower half of the shield has two miner's tools, the pick and sledge hammer, crossed on a golden ground. Below the shield in a semicircle is the motto, "Nil Sine Numine, and at the bottom the figures 1876, the year Colorado came into statehood.

Posté par Lodedenver à 14:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Nil Sine Numine

    oui didonc que de symbolismes...je pense que c le plus complique que j'ai vu didonc...

    Posté par rachel, 08 septembre 2010 à 15:23 | | Répondre
  • encore pleins de signes des franc-macons ca

    Posté par Jean Toto, 08 septembre 2010 à 16:11 | | Répondre
Nouveau commentaire