13 septembre 2010

Street people

P1020296_copie

Signe des temps...je trouve qu'il y a plus de personnes dans la rue que lors de mes précédents séjours aux Etats-Unis. C'est une triste réalité et malgré le sourire et l'ours en peluche, fait probablement pour attirer l'attention des automobilistes, la situation économique ne prête pas à l'optimisme.

Sign of the times...I think there are more street people now than during my previous stays in the USA. It's a sad reality and despite the smile on the man's face and the teddy bear (probably there to attract drivers' attention) the economic situation doesn't lead to optimism.

Posté par Lodedenver à 13:40 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Street people

    Non les temps sont durs et j'ai peur qu'ils ne le deviennent plus encore. Soyons solidaires les uns des autres !

    Posté par rebecca, 13 septembre 2010 à 14:05 | | Répondre
  • ce soir j'ai regardé le journal de 20 heures et ils parlaient justement des Etats-Unis et des 7 millions d'américains qui étaient propriétaires et qui au petit matin se font exproprier parce-qu'ils ne peuvent pas payer les traites de leurs maisons. Les taux d'intérêts sont super élevés...Et ici ce n'est pas mieux!!

    Posté par lucylaine, 13 septembre 2010 à 14:16 | | Répondre
  • ici c'est assez catastrophique! incroyable le nombre de maisons qui sont saisies car les proprios ne peuvent plus payer leur crédit...et elles sont vendues aux enchères...et ce n'est qu'un aspect.

    Posté par Laurence, 13 septembre 2010 à 14:21 | | Répondre
  • oh non c pas une simple impression...et ici ils depensent depensent...c bien triste...

    Posté par rachel, 13 septembre 2010 à 19:39 | | Répondre
  • de passage quelques jours la bas j'ai fortement ressenti cette catastrophe le nombre de maisons saisies et de boutiques à louer est impressionnant

    Posté par Buzzylaines, 14 septembre 2010 à 00:00 | | Répondre
  • Il y a quelques années, on ne voyait des mendiants qu'aux feux au centre-ville. A DTC, il y avait un type qui vendait des journaux à un feu tricolore. Maintenant, on en voit partout. Je pense particulièrement au carrefour Broadway/Evans.

    Posté par Jackie Brown, 21 septembre 2010 à 17:03 | | Répondre
Nouveau commentaire